Les plantes compagnes

Après avoir vu dans un autre article  , l’organisation et la rotation des cultures sur une butte divisée en carrés , vous vous êtes peut êtes rendu compte que faire côtoyer ces fameux carrés sur une butte plus large reste un casse tête afin de mettre côte à côte des legumes qui  » s’apprécient  » .
C’est là que rentre en scène les plantes compagnes , elles peuvent être aromatiques , vivaces ou pas , plantes médicinales , vivaces à fleurs sans oublier les legumes entre eux ni les bulbes , si jolis en prime en ete et qui éloignent ou attirent certains insectes et pour d’autres servent de répulsif pour les taupes .

image image

Pour ma part , je fonctionne déjà avec des aromatiques que j’apprécie dans mes plats , autant joindre l’utile à l’agréable mais aussi quelques vivaces fleuries que je place carrément au milieu de mes carrés et associe les legumes qui  » s’entraident  » comme le faisait mon grand père .

Je mets du basilic par ex à côté de mes tomates , il éloigne mouches et moustiques mais renforce surtout le goût de celles ci . Et à côté de mon basilic dans la serre , j’ai laissé pousser de l’ortie , excellente en jus pour mes soucis liés a l’ablation de ma thyroide , l’ortie absorbe tout ce qu’il y a dans son milieu , bon ou mauvais , il vaut donc mieux l’avoir dans un endroit sain et dans une terre pure et naturelle comme celle de ma serre pour l’emploi que j’en fait . Par contre j’en laisse egalement au fond du jardin pour le purin d’ortie :

image

L’ail éloigne les insectes en général et il est à associer avec les tomates , carottes , betteraves et fraisiers .
Les autres alliacées comme les oignons ou la ciboulette remplissent le même emploi .

Les carottes éloignent les mouches des oignons et poireaux mais c’est réciproque d’ailleurs , ils sont donc tous les trois à associer .

Une autre incontournable du potager qui éloigne les nématodes des racines des légumes , c’est la Tagete ou œillet d’Inde un bienfait pour les tomates, carottes, choux, haricots, poireaux et pommes de terre sans oublier les rosiers pour ceux qui en possède .
Le soucis rempli le même emploi avec un petit plus puisqu’ il héberge les syrphes dont les larves dévorent les pucerons.

Les capucines attirent les pucerons je m’en sert donc plus au pourtour du potager un peu plus loin , pour éloigner ceux ci des legumes .

J’utilise les lavandes également mais pour repousser les pucerons cette fois ci .

Et vu que mon potager est situé dans le verger , au pieds même des fruitiers et petits fruits rouges , eux aussi profitent de ces associations .

Bref , des que j’ai un trou dans mes cultures , j’en profite pour y glisser une aromatique ou autre plante compagne . J’apprécie la sauge , la menthe et la jolie mélisse qui sentent si bon et puis n’oublions pas que la plupart des aromatiques ont également des vertus médicinales remplissant alors les trois fonctions aromates , plantes compagnes et médicinales , que demande de mieux .

N’hésitez plus à parsemer votre potager de ces plantes compagnes , la liste est encore longue et les chanceux du midi sont bien moins restreints que nous dans le nord alors profitez en pour vous faire plaisir .
Bon jardinage

Caro « 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s